PrintSet the fontsize to smallSet the fontsize to mediumSet the fontsize to large
 

La qualité de la viande reconstituée

La qualité est un concept large. Dans le cas de la viande, la saveur joue par exemple un rôle important. Lorsqu’une viande est goûteuse, c’est un critère de qualité. Mais une texture tendre et juteuse, témoigne aussi de la qualité d’une viande. La facilité avec laquelle un produit peut être préparé est aussi un aspect lié à sa qualité. Comme la qualité microbiologique qui garantit qu’un produit est sûr. Enfin, les consommateurs attendent d’un bon produit que son niveau de qualité soit constant.

La viande reconstituée répond bien à tous ces critères. Elle est facile à préparer, tendre et de qualité constante. Un panel de goûteurs a constaté après étude, que la viande reconstituée avec du fibrinogène et de la thrombine est plus juteuse une fois préparée (TNO Nutrition and Food Research, rapport B93.356).

Retrouvez plus de renseignements sur notre fiche d’informations.

La sécurité de la viande reconstituée

La viande reconstituée est aussi sûre que d’autres viandes. Elle répond aux mêmes exigences (européennes) imposées, par exemple, à la viande hachée ou au bifteck. Sa production est surveillée par les autorités. La viande reconstituée est conforme aux normes européennes fixées par les règles d’hygiène pour la viande.

Le fibrinogène et la thrombine sont approuvés pour la consommation humaine. Ils sont produits sous la surveillance des autorités néerlandaises.

En avril 2005, l’EFSA (European Food Safety Authority ou Autorité Européenne de la Sécurité des Aliments) a déclaré que l’utilisation de fibrinogène et de thrombine, pour la reconstitution de viande, ne posait pas de problème du point de vue de la sécurité (
www.efsa.europa.eu cherche thrombin). Aux États-Unis, l’utilisation du fibrogène et de la thrombine est approuvée par l’USDA (US Department of Agriculture).